UQAM - Université du Québec à Montréal
Le Centre Pierre-Péladeau et la salle Pierre-Mercure

La salle Pierre-Mercure du Centre Pierre-Péladeau

Le Centre Pierre-Péladeau

La salle Pierre-Mercure

Le centre Pierre-Péladeau
300, boulevard de Maisonneuve Est,
Montréal Qc., H2X 3X6
Métro Berri-UQÀM


facebook

Le Calendrier des évènements

photo

SMCQ : Monodias espanolas
29 septembre à 19h

«… les Monodías españolas m’ont frappé par l’excellente utilisation du piano.» — Ligeti

Puisant dans le folklore espagnol comme l’ont fait Albéniz, Granados et Falla, Evangelista explore les mélodies populaires de son enfance en préservant leurs formes monodiques. L’emploi impeccablement maitrisé de l’ornementation et de l’hétérophonie crée une étonnante illusion de polyphonie que l’on retrouve également magnifiée dans Clos de Vie (Claude vit), une œuvre troublante et délicate composée à la mémoire de Claude Vivier. Microvariations de Macklay et Le concert des anachronismes délibérés de Lesage complèteront le programme.

 

À 18h15, le public est invité à assister à une table ronde auxquels participeront les compositeurs Denis Gougeon, John Rea, Ana Sokolović et José Evangelista.

 

“… Monodías españolas struck me by its excellent use of the piano.” — Ligeti

Drawn from Spanish folklore as per the works by Albéniz, Granados and Falla, Evangelista explores the popular melodies of his childhood while preserving their monodic forms. The impeccable mastery of the ornamentation and the heterophonic effect creates a surprising polyphonic illusion also glorified in Clos de Vie (Claude vit), a disturbing, fragile work dedicated to the memory of Claude Vivier, Macklay’s Microvariations and Lesage’s Le concert des anachronismes délibéréscomplete the program.

At 6:15 pm, the public is invited to a round-table discussion featuring composers Denis Gougeon, John Rea, Ana Sokolović and José Evangelista.

*CONCERT GRATUIT* vous devez vous procurer un billet

> Billets de ce spectacle

photo

I Believe
1 octobre à 15h

I Believe …

Parce qu’il est toujours possible de rêver l’impossible…

 C’est l´histoire que raconte Jacques-Greg BELOBO, avec son cœur et la chaleur de sa voix qui fait de lui le baryton national des camerounais. C’est aussi la chaleur d’une voix africaine à la rencontre du chant lyrique.

C’est surtout sa propre histoire qu’il veut mettre à côté de celles non écrites de tous les jeunes d’Afrique et d’ailleurs qui placent des barrières invisibles entre eux et leur rêve et qui se trouvent à la première marche de leur légende personnelle. Une place qu’il a bien connu quand il se posait la plus grande de question de sa vie : « comment partir d´un quartier pauvre de Yaoundé au Cameroun,  et arriver à chanter de l´opéra dans des opéras en occident ? » 

Le concert I Believe raconte comment cela est possible et ce sera au tour de Montréal de découvrir le basse-baryton Jacques-Greg BELOBO qui sera accompagné avec la pianiste Louise-Andrée Baril et la soprano Marie-Josée Lord pour notre plus grand plaisir !

 Natif d’un pays fou de foot et pour qui le conservatoire ou la musique classique semble totalement dérisoire, il a fallu qu’il croie fort en ses rêves,  en la chaine de solidarité humaine et surtout qu’il utilise toute son énergie pour donner chaque jour le meilleur de lui même.  Au delà de cette reconnaissance en tant que chanteur, il veut porter auprès des siens le projet qui a toujours guidé son parcours : un conservatoire de musique au Cameroun pour former les jeunes musiciens dans toute l´Afrique centrale.

Jaques-Greg BELOBO croit. Il croit que le flambeau du chant lyrique, la musique classique et traditionnelle peuvent être transmis à ses jeunes frères. Et parce qu’un projet  à long terme est fait de petits projets mis bout à bout, il a commencé chez lui en 2010 avec « Noël des enfants de chez moi », un concert à travers lequel il vulgarise le chant lyrique et la musique classique au Cameroun, tout en partageant toute son expérience professionnelle avec des musiciens camerounais. 

Ce concert permettra non seulement à sa Fondation de récolter des fonds pour le financement de son projet de construction d´un conservatoire au Cameroun, mais lui permettent aussi, comme il le dit si bien «  je voudrais juste partager l´expérience de ma vie avec vous, pour vous faire comprendre que vous pouvez réaliser une grande partie des projets de votre vie » mais en filigrane ce qu’il espère c’est qu’un jour des jeunes camerounais et africains utiliseront ses mots à lui pour dire avec fierté comme pour le football, « quand je serais grand, je serais chanteur… d´opéra…»

 Biographie :

Jacques-Greg BELOBO est né le 03 octobre 1971 à Yaoundé, où il a fait ses études primaires et secondaires. Il prend son premier cours de chant à l´académie d´été de Nice en 1997. La même année, il entre dans la classe de chant du conservatoire de Nice et obtient la Médaille d´Or de chant l´année suivante. En 1998, Jacques-Greg BELOBO entre au Conservatoire Supérieur de Musique et de Danse de Paris, et obtient trois ans plus tard en 2001 son Diplôme de Formation Supérieur en chant (DFS). Entretemps Jacques-Greg BELOBO s´est présenté à de nombreux concours nationaux et internationaux de chant, et y a remporté de nombreux prix, entre autre :

-Trois 1er prix aux concours Nationaux de chant lyrique de, Bézier, d’Ales et de Rennes en 1998.

-2ème prix au concours International de Genève en 2000

-Il obtient 5 prix au concours international Belvedere de Vienne en Autriche en 2002

-Il représente le Cameroun jusqu’en demi finale dans deux prestigieux concours mondialement connu ; le concours Reine Elisabeth en Belgique en 2000 et BBC singer of the world à Cardiff en 2003.

 Après la fin de ses études à Paris, Jacques-Greg BELOBO est engagé dans la troupe de la Byerische Staatsoper de  Munich de 2001 à 2003, ensuite au Semperoper  de  Dresden de 2003 à 2010.

Depuis 2010, Jacques-Greg est « Freelands ». Très sollicité, il interprete les premiers rôles dans les grands opéras et salle de concert un peu partout dans le monde, entre autres : Vienne, Paris, Tokyo, Tel Aviv, Amsterdam, Hong Kong, Taipei, New York…  sous la baguette de grands chez d´orchestres tels qu’entre autres : Zubin Metha, James Levine, Myung-Whun Chung, Fabio Luisi, Jacques Delacôt, Michel Piquemal,…

Jacques-Greg BELOBO Il vit actuellement entre Berlin, Paris et Yaoundé, sa ville natale. Il consacre une grande partie de son temps libre à partager son expérience professionnel avec de jeunes artistes africains, à travers des Master-Class et atelier de technique vocale qu´il donne dans de nombreux pays africains. L´un de ses rêves les plus importants actuellement est la construction du Conservatoire International de Musique de Danse et d’Art Dramatique en Afrique centrale. Il travaille depuis quelques année à la conception de ce projet, avec le soutien de plusieurs institutions de formation artistiques en Allemagne et en France, et reste ouvert à toute personne pouvant apporter un soutient, quel qu´il soit, pour la réalisation de ce projet, qui permettra aux jeunes de toute l´Afrique centrale de pouvoir se former surplace en Afrique. 

 

> Billets de ce spectacle

UQAM - Université du Québec à Montréal  ›  Mise à jour : 5 janvier 2017